De l'Eau et des Moustiques


24 juin 2016 Actualités, Information moustiques écologie zones inondables infos pratiques Mairie Pevele carembault


Le Département a procédé à un nouveau traitement des larves de moustiques ce jeudi 23 juin.

Le printemps 2016 restera dans les mémoires comme un printemps pourri.

Des pluies diluviennes ont permis aux moustiques de prospérer. Le traitement des larves effectué le mardi 7 juin au matin par le Département avait été annihilé par les trombes d’eau qui se sont abattues sur notre territoire, car elles ont dilué les produits bio. Les inondations consécutives ont, de plus, dispersé ces larves. D’où la prolifération des moustiques que nous subissons tous et qui nous rappelle la force de la nature… Notre belle Pévèle doit sa parure verte à ses eaux…

La Municipalité de Louvil est intervenue pour alerter nos conseillers départementaux sur cette situation.  voir article "Gare aux Moustiques"

 

Le Département a donc procédé à un nouveau traitement des larves de moustiques ce jeudi 23 juin. Des larves, mais pas des moustiques, car il n’existe pas de traitement non dangereux pour tuer les moustiques. Les produites insecticides sont tous nocifs pour la santé humaine.

Il nous faut donc nous armer de patience, de crèmes, de lotions et d’appareils anti-moustiques… en attendant que la première génération de moustiques disparaisse.

La Municipalité de Louvil a aussi effectué de nouvelles démarches pour résoudre les problèmes d’inondations. Ce jeudi 23 juin au matin, des Louvilois ont encore été inondés à la suite d’un bref mais intense orage.

A la Frête, les eaux ruissellent des parties (un peu plus) hautes (« Les Hauts-Prés »). Elles envahissent la chaussée et certaines maisons car elles ne s’évacuent pas. En effet, un fossé n’a pas été curé depuis des années. Ceci est du ressort de la CCPC.

Nous ne comprenons pas les retards pris dans cette affaire. Les riverains ont tous donné leur accord… Il y a quelques mois, le Département a curé les fossés qui dépendent de lui. Que la CCPC fasse sa part pour évacuer les eaux vers les basses pâtures. C’est ce que, une fois de plus, a réclamé vigoureusement le Maire de Louvil au président de la CCPC. La Municipalité continuera à faire pression sur la CCPC pour qu’elle fasse son travail.

Par ailleurs, les eaux du Rieux (au Nord) et du Zeccar (au Sud) restent à un niveau très élevé car la Marque elle-même reste haute. Le Maire de Louvil est intervenu vigoureusement auprès de M. Damien Castelain, Président de la MEL, pour que ses services ouvrent la vanne (située au Port du Dragon à Wasquehal) qui bloque les eaux de la Petite Marque (la nôtre) et ralentit le déversement de ses eaux dans la Grande Marque. Un orage et les eaux de pluies ne peuvent plus s’écouler dans le Rieux et le Zeccar. Au contraire, les eaux remontent les canalisations et font sauter les plaques d’égoûts.

Vous pouvez compter sur la Municipalité qui demeure vigilante et mobilisée.

 

a lire également : Quelques conseils à suivre pour se prémunir contre les moustiques & limiter la reproduction aux abords de votre habitation.

 

QUELQUES PHOTOS

description dans l'ordre Photos 1 et 2 : crue de la Marque à Bonnance - Photos 3 et 4 : article Voix du Nord du 24/06/2016 et photo d'un fossé qui pourrait être bien utile s' il était curé (cliquer sur les photos pour agrandir)

Crue de la Marque à Bonnance crue de la Marque à Bonnance

inondations Louvil 23 juin 2016 un fosse qui pourrait être bien utile s'il était curé

 

moustiques

 

mise à jour : le 27 juin 2016

 


Blason Ville de Louvil

Pévèle Carembault

Inscription Newsletter (Lettre d'information Mairie)

* information requise



Recherche sur le site


Suivez-nous sur les réseaux sociaux


Météo de la Ville de Louvil à 5 jours